Rails ou Sinatra ?

Ruby on Rails ou Sinatra, comment choisir entre les deux ? C'est une question que j'entends régulièrement et pour laquelle, je suis toujours un peu embêté d'avoir un pointeur tout prêt vers un article qui expliquerait cela. Encore aujourd'hui, la question m'a été posée et j'ai eu beau chercher, je n'ai rien trouvé de bien concluant.

On est jamais mieux servi que par soi-même, et c'est donc l'occasion de réveiller ce blog qui commençait à prendre la poussière.

Donc Rails ou Sinatra ? Ça dépend mais la plupart du temps, il est assez facile de choisir l'un ou l'autre. Ils ont des philosophies assez différentes et couvrent ainsi des problématiques différentes.

Commençons par Ruby on Rails. Il a été développé par David Heinemeier Hansson pour développer des applications web rapidement mais en gardant du code maintenable. Rails est donc fait pour permettre aux personnes dont le métier est de construire des applications web (développeurs, intégrateurs, etc.) de pouvoir faire ça le plus efficacement possible. On retrouve ainsi le scaffold qui permet de gagner du temps en début de projet et de nombreuses conventions pour aller plus vite dans les cas courants. Mais cela a aussi des inconvénients : Rails est un gros framework et apprendre à s'en servir correctement demande un investissement initial en temps qui est loin d'être négligeable. Si on veut vraiment être efficace, il faut respecter l'esprit de Ruby on Rails et ses manières de faire, mais aussi connaître les bibliothèques qui vont bien, les fameuses gems comme Devise ou Sass.

De l'autre coté, Sinatra a des ambitions toutes autres : il veut juste permettre à des développeurs Ruby de faire des applications web simples avec le minimum d'efforts. Cela commence avec une API extrêmement simple qui permet de démarrer tout de suite sans avoir à apprendre grand chose. Pour cela, Sinatra se contente du minimum et n'essaye pas d'offrir plein de choses dès le départ. C'est ainsi un projet avec une taille beaucoup plus réduite mais qui offre plus de libertés. Là où les projets Rails sont toujours organisés d'une façon semblables pour permettre aux développeurs et intégrateurs de passer facilement d'un projet à l'autre, Sinatra est bien plus souple et peut, par exemple, venir ajouter une interface web à un projet déjà existant. Sa simplicité est également intéressante pour les débutants qui peuvent ainsi faire très rapidement des choses sans avoir, au préalable, à lire un bouquin complet. Et rien n'interdit de passer à Rails plus tard.

Pour résumer, Ruby on Rails est un rouleur compresseur qui permet de construire très rapidement des applications web de qualité pour les personnes dont c'est le métier, alors que Sinatra couvre d'autres besoins : il permet de découvrir Ruby ou le développement web en douceur pour les débutants et offre une souplesse incroyable pour les hackers confirmés.

Paris Heroku Meetup

Le créateur de Sinatra, Blake Mizerany, est en France cette semaine pour Ruby Lugdunum et va faire un détour avant cela par Paris. À cette occasion, il organise un Paris Heroku Meetup au Dune jeudi soir à partir de 19h30. Ce sera l’occasion de partager avec lui une bière et de discuter de projets cools en Ruby.

Paris Heroku Meetup

Le créateur de Sinatra, Blake Mizerany, est en France cette semaine pour Ruby Lugdunum et va faire un détour avant cela par Paris. À cette occasion, il organise un Paris Heroku Meetup au Dune jeudi soir à partir de 19h30. Ce sera l’occasion de partager avec lui une bière et de discuter de projets cools en Ruby.

Création d’un modèle d’acteur en Ruby

Revue mensuelle du 2 juin 2011

Ruby France publie une fois par mois une revue de ses actions et l’activité autour de Ruby en France et dans le monde. Voici la dernière édition :

Communauté

  • Ruby Lugdunum est une conférence Ruby sur 2 jours qui se tiendra à Lyon les 25 et 26 juin. Ruby France est l’un des sponsors de l’événement.
  • Dans le n°142 de la revue Programmez, vous pourrez trouver un article sur la sécurité des applications Rails, écrit par votre serviteur.
  • La RailsConf 2011 s’est tenu mi-mai à Baltimore. La liste des présentations est en ligne, avec slides et vidéos pour certaines d’entre elles. Ne manquez pas le Double Dream Hands ;-)
  • Dans le même style, de nombreuses ressources sur EventMachine sont disponibles suite à la EM RubyConf.

Rake 0.9.0

RubyGems

Autres

Revue mensuelle du 2 juin 2011

Ruby France publie une fois par mois une revue de ses actions et l’activité autour de Ruby en France et dans le monde. Voici la dernière édition :

Communauté

  • Ruby Lugdunum est une conférence Ruby sur 2 jours qui se tiendra à Lyon les 25 et 26 juin. Ruby France est l’un des sponsors de l’événement.
  • Dans le n°142 de la revue Programmez, vous pourrez trouver un article sur la sécurité des applications Rails, écrit par votre serviteur.
  • La RailsConf 2011 s’est tenu mi-mai à Baltimore. La liste des présentations est en ligne, avec slides et vidéos pour certaines d’entre elles. Ne manquez pas le Double Dream Hands ;-)
  • Dans le même style, de nombreuses ressources sur EventMachine sont disponibles suite à la EM RubyConf.

Rake 0.9.0

RubyGems

Autres